Un site d'exception.

Présentation dynamique des missions de la Maison de la baie d'Audierne

Massif dunaire caractéristique du Patrimoine naturel de la baie d'Audierne
Massif dunaire caractéristique du Patrimoine naturel de la baie d'Audierne

Ouverte sur l’Atlantique, la baie d’Audierne s’arque de la pointe du Raz à la pointe de Penmarc’h sur une quarantaine de kilomètres de rivages exposés aux rigueurs de l’océan.
Fécond lieu de rencontre entre domaine océanique et basses terres, elle présente dans sa partie sud, au pays Bigouden, un territoire ras et dépouillé où s’interpénètrent estrans sableux, cordons de galets, dunes, paluds, prairies, lagunes et marais.
Bien que protégées par l’Ero Vili, rempart de galets issus d’anciens platiers rocheux, et par de hautes dunes, les côtes bigoudènes furent maintes fois redessinées au fil du temps.
Durant l’automne et l’hiver, de saisissantes tempêtes s’y abattent, des brèches laissent alors les eaux marines pénétrer dans les lagunes qui parsèment le littoral. Lors des fortes précipitations, étangs et marais débordent et inondent la plaine dunaire qui se transforme alors en gigantesques zones humides.
Aux saisons clémentes, les sols des paluds s’assèchent et se couvrent d’une riche végétation. Sur ces grandes étendues
enherbées, moutons, vaches et chevaux paissent à loisirs. De nombreux habitats naturels jalonnent le site et accueillent une faune sauvage remarquable, notamment près de 300 espèces d'oiseaux y sont recencées.

Galerie de photos. Paysages et avifaune de la baie d'Audierne.

Le site de la baie d'Audierne.

Le site de la baie d’Audierne a été acquis sur près de 650 hectares par le Conservatoire du Littoral en 1982. Il fait l’objet d’une gestion concertée puisqu’il est co-géré par le SIVU (Syndicat intercommunal à Vocation Unique) de la baie d'Audierne et par la Communauté de Communes du Haut Pays Bigouden. Le premier regroupe les communes de Penmarc’h, Plomeur, Saint-Jean-Trolimon et Tréguennec ; la seconde est concernée par les communes de Plonéour-Lanvern, Plovan et Tréogat. La baie d'Audierne est un site reconnu d'importance européenne et inscrit dans le réseau Natura 2000.

Zone humide caractéristique du Patrimoine naturel de la baie d'Audierne
Zone humide caractéristique du Patrimoine naturel de la baie d'Audierne

Pour aller un peu plus loin

Extrait du film "Au coeur de la roselière" disponible dans son intégralité à la Maison de la baie d'Audierne.
aucoeurdelaroselière.wmv
Format Vidéo Windows Media [8.5 MB]
Télécharger

Le Conservatoire du littoral.

Le Conservatoire du Littoral a pour mission de protéger de manière définitive les espaces naturels fragiles et menacés en bord de mer et sur les rives des grands lacs : landes, bois, marais, vasières, dunes, falaises, îles et îlots, etc…
Depuis sa création en 1975, le Conservatoire, établissement public d’État, a acquis plus de 71 000 hectares, qui concernent plus de 400 sites de bord de mer. En Bretagne, il est propriétaire, à ce jour, de 6 300 hectares répartis sur 111 sites. Il délègue ensuite la gestion aux acteurs locaux dont les Collectivités territoriales. C'est le cas en baie d'Audierne.

Changement depuis le 01/01/2013 du gestionnaire : Le SIVU de la baie d'Audierne a laissé sa place à la Communauté de Communes du Pays Bigouden Sud.

- Rappel des missions de l'ancien gestionnaire:

Le SIVU de la baie d'Audierne est un syndicat intercommunal à vocation unique regroupant les communes de Penmarc'h, Plomeur, St Jean Trolimon et Tréguennec.
L'objet est la gestion du patrimoine naturel appartenant au Conservatoire du Littoral. Depuis 2000, le SIVU intervient sur 516 ha de dunes, pelouses dunaires etmarais littoraux,de l'étang de Trunvel
au marais de la Joie.
L'ensemble du site recèle une grande diversité biologique tant par sa flore quepar le nombre d'espèces d'oiseaux qu'il accueille chaque année.
La gestion des terrains vise à l'équilibre entre la fréquentation du site et son
intérêt écologique.
6 axes de travail ont été définis :
-la préservation des milieux naturels
-le gardiennage,la surveillance du site
-la gestion de la fréquentation
-l’entretien de l’ensemble du site
-l’information au public
-le pilotage de Natura 2000

- Rappel des missions du nouveau gestionnaire :

Une refonte du  site internet est maintenant disponible et détaille les missions de la Communauté de Communes du Pays Bigouden Sud qui s'est engageé à poursuivre l'action mise en place depuis 2000 sur la Compétence "Espaces naturels".

Aller sur : www.ccpbs.fr