Les paysages, la flore et la faune sauvage.

Phragmite des joncs

Panicault des dunes
Panicault des dunes

Le patrimoine naturel de la baie d'Audierne se compose de 2 principaux types de milieux naturels : les dunes et et les zones humides.

 

Concernant les dunes, c'est l'action conjuguée de la mer et du vent que l'on doit les dunes. Le massif dunaire de la baie d'Audierne compte parmi les plus importants de Bretagne. Face à la mer se trouvent les dunes mobiles ou dunes vives où le vent accumule le sable.

A l'arrière apparaissent les duens fixées ou dunes grises, où se développent quelques plantes méditerranéennes (Thym, Immortelle des dunes) adaptées à l'aridité du lieu. mais ces conditions de vie conviennet aussi à des espèces insoupconnées d'oiseaux comme le Guêpier d'europe ou la Huppe fascié.

 

Sous le terme de zones humides sont regroupées l’ensemble des marais littoraux, mares, étangs, lacs non soumis au rythme des marées. Avec 6000 km de cours d’eau, tourbières et zones humides remarquables, le Finistère est riche de ses eaux intérieures. Et l’Ouest Cornouaille n’est pas en reste.

En effet, la grande particularité de l’Ouest Cornouaille est de posséder, entre autres, des côtes dites basses, qui renferment des dépressions derrière les cordons de galets ou de sables. Ces dépressions, qui accueillent les eaux douces continentales avec des échanges possibles avec la mer, sont de profondeur, d’étendue et de nature de substrat différent, ce qui explique cette grande diversité de zones humides.

 

Les zones humides, par la présence de l’eau, gage de la vie,   sont d’une richesse faunistique et floristique incroyable. Elles servent de réservoir d’alimentation, de reproduction, de refuge, d’halte migratoire pour bon nombre d’espèces animales (batraciens, poissons, oiseaux, insectes).

Les roselières abritent, par exemple, de nombreuses nichées (Butor étoilé) qui nécessitent une gestion adaptée de ces milieux et font l’objet de suivi (migration du Phragmite aquatique). Rappelons que le roseau est encore fauché pour la confection des toitures de chaume sur certains espaces naturels.

P13-FloreFaune_175x125cm.pdf
Document Adobe Acrobat 656.6 KB